INFOS PRATIQUES

Les 30 et 31 Août, lors du festival Des Arts Bourrins 2013, vous aurez l’occasion de voir une vingtaine de groupes mais également de nombreux exposants et artistes venu proposer leurs œuvres (tee-shirt, peintures, bijoux, sculpture,etc…). Le festival est l’occasion de participer aux différents concours tel que le concours du meilleur riff bourrin pour remporter une guitare dédicacée par les différents groupes, le concours du meilleur blast pour gagner une cymbale ou le concours de la nouvelle star bourrins qui se joue à l’applaudimètre pour espérer remporter le « micro d’or ».

ON DORT OÙ ??

Un camping vous accueillera le vendredi et le samedi soir pour permettre aux festivaliers de s’amuser en toute sécurité. Les règles sur le camping sont celles du bon sens, à savoir qu’il n’y a pas d’interdiction à proprement parlée, mais qu’il faut respecter l’environnement dans lequel vous vous trouvez, ainsi que le voisinage. Par conséquent, évitez de jeter des papiers ou des bouteilles par terre et sur les pelouses, mettez vos mégots dans les cendriers à disposition, ne cassez pas de bouteilles en verre sur les parkings et partout sur le site, ne vous mettez pas à beugler à 5 heures du mat’ en hurlant à la mort sous les toits du voisinage, etc…N’oubliez pas que pour que le festival perdure, il faut que tout le monde joue le jeu, et que les équipes organisatrices du festival sont garantes de la propreté du site vis à vis de la mairie. Ce n’est pas une partie de plaisir de ratisser le moindre centimètre carré à la fin du festival pour ramasser les détritus !

ON MANGE ET ON BOIT QUOI ?

Le samedi sera proposé, comme à son habitude, le « petit déj bourrin » le matin, et le fameux barbecue le midi. Vous pourrez donc soigner votre gueule de bois en sirotant du café accompagné d’une boisson houblonnée, agrémenté d’une saucisse fraîchement grillée ! Concernant la bière, le festival réitère son partenariat avec la brasserie artisanale Hotteterre de Haute-Normandie, qui s’inscrit dans la vocation « locale » du FDAB (les prix restant inchangés par rapport à l’année précédente). Des sandwichs et boissons sans alcools seront également disponibles dans la salle pendant toute la durée du festival.

COMBIEN ÇA COÛTE ?

Le prix du billet sur place, pour l’édition 2013, est de 14 euros la journée, et de 18 euros pour le pass deux jours (12 et 15 euros en prévente).

Le système de jeton ayant bien fonctionné l’année dernière, et étant plus simple aussi bien pour les festivaliers, que pour la gestion des caisses, vous aurez encore la possibilité cette année de les acheter dans le hall d’entrée du festival (1 euro = 1 jeton).

COMMENT ON Y VA À VOT’FESTOCH’ ?

Depuis Rouen ou Romilly sur Andelle, le festival sera fléché. Une fois arrivé dans la Neuville Chant d’Oisel, ce même fléchage vous conduira jusqu’au site.

Depuis l’A13, en provenance de Caen ou de Paris, prenez la sortie 21 Elbeuf / Cléon, puis suivre Tourville-La-Rivière, puis Pont de l’Arche. Engagez ensuite sur la route de Paris / D6015. Au rond point, prendre la 3ème sortie sur la D13, puis 8 kms plus tard, prendre à droite sur rue des Andelys / D138. Suivez ensuite les panneaux « La Neuville Chant d’Oisel ».

Pour les GPS : 2167 rue des Andelys, 76520 La Neuville Chant d’Oisel